samedi 29 mai 2010

farandole & cie

Faut pas croire que la vie est rose bonbon quand on est parent ! Certes à 3 ans 1/2 l'enfant est autonome, quasi propre, plein d'esprit, curieux de tout ... mais la vie est filoute et quand on s'y attend le moins, vers les mois de mai/juin, paf LE spectacle de l'école !

Moi, à la base, je ne suis pas une maman gateau à s'extasier sur les gribouillis ou les gommettes, oui c'est comme ça et le pire c'est que j'assume !
Je me sens donc à des années lumières de toute cette vie péri-scolaire et des conciliabules de sorties de classes entre mamans au foyer.

Mais quand même, LE spectacle de l'école, j'étais curieuse de voir ça !

Le hic c'est qu'on ne m'avait pas prévenue et que par conséquent je n'avais pas suivi le stage commando/de survie approprié tant la ferveur parentale ferait passer les fans de Lady Gaga pour des chérubins !

Une fois le loupiot confié à qui de droit, me voilà coincée contre un mur - un papa baraqué - un gosse morveux - les fameuses mères de famille ragoteuses et là, gros bidon ou pas, tu résistes ou tu crèves ! Bon j'ai bien failli tourner de l'oeil mais une série d'inspirations/expirations petit chien m'a sauvée la mise.

Alors que tous les parents attendent plus ou moins calmement l'heure de gloire de leurs chères têtes blondes, voilà que se pointent LES spécimens certifiés sans gêne et si ça te plait pas c'est pareil .

Spécimen n°1 : le papa militaire crâne rasé, bras tatoué et lunettes fumées qui te colle son marcel sous le nez que si tu bouges tu te prends un triceps dans l'oeil.

Spécimen n°2 : la fameuse mère au foyer qui connait tout le monde, se mèle de tout, est de toutes les activités extra-scolaires et a une bouche grande comme ça. Certes la mère est au foyer mais arrive quand même en retard, joue des coudes pour larguer Jason et ... reste là le nez contre la porte en pôle position pour les meilleures places au premier rang (premier rang qu'elle mobilisera pour son mari, papy, mamie, tonton Hubert et grand frère Kévin).

Spécimen n°3 : la mémé sur-permanentée qui, pour l'occasion, a sorti son col dentelle, elle n'a ni petits enfants ni petits neveux participant au spectacle mais elle est là quand même et, estimant que son grand âge lui donne tous les droits, a doublé toute la foule pour se poster à côté des spécimens sus-cités.


Tous ces obstacles passés, on a quand même réussi à trouver 2 chaises pour assister à l'évènement scolaire de l'année.

Oui je sais, organiser LE spectacle de l'école doit demander une énergie énorme aux équipes enseignantes tant le razmoket est fourbe et a toujours envie de pipi/caca/manger/se moucher/se gratter/bailler aux corneilles quand ce n'est pas le moment. Mais quand même moi ... j'ai bien rigolé !

Pour les maternelles se fut voyage en Afrique, et bien même si c'était les plus petits ce fut le tableau le plus recherché, costumé et ... anarchique !


Thomas était en éléphant (la maitresse a-t-elle fait là une subtile référence à mon état ??) ici le 3ème en partant de la gauche :


Une petite vidéo

video


Par contre, on a été pas mal consternés par le choix des professeurs pour les chansons ! une première où les enfants "vont prendre un fusil pour tuer les légumes", tous les légumes y passent et au final les gosses préfèrent le nutella et une seconde qui fait l'apologie des bétises sur un air de salsa ... et après on se plaint de la jeunesse !

Au bout d'une heure de rondes, de chants, de cafouillis et d'applaudissents de parents béats d'admiration LE spectacle a pris fin. On a donc récupéré notre éléphanteau, le félicitant sur sa maitrise du mouvement de trompe !


Une vidéo des plus grands avec un maître à fondedans et des élèves plus ou moins investis !

video


RDV l'année prochaine, promis d'ici là je m'inscris au stage de survie de la mère de famille !

3 commentaires:

  1. Un article comme je les aime !!! Je ne reviendrai pas sur les qualités artistiques de tous ces mouflets ! Et je vais peut être te saper un peu plus le moral, mais c'est n'est que le premier spectacle... de nombreux autres vont suivre et pour de lllooonnnggguuueeesss années encore !
    Allez courage. Quand Thomas entrera à la Fac, tu seras (enfin) débarrassée de cette journée incontournable !!

    RépondreSupprimer
  2. haaaaaaaaa les mamans au foyer!!!! je connais ça aussi!!!!
    quant aux instits, sache qu'ils ne se foulent jamais la rate pour les spectacles... que je suis contente de ne plus être à la maternelle moua mdr!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Thomas !!! Ton costume d'elephant de va a ravir et alors ta prestation... y'a de la graine de Bruno Vandeli dans l'air !! Bravo !

    Pour rebondir sur ce que dit Chonchon, essaies de t'imaginer ce qu'ont du endurer mes parents pendant nos 20 ans de danse classique ! :-)

    Sinon, tres bon article, j'aime beaucoup la finesse avec laquelle tu decris tes autochtones a toi. Encore !

    RépondreSupprimer